Priester

Prêtres diocésains
recul

 

Diözesanklerus

De profonds changements au cours des décennies passées

La situation du personnel dans les diocèses de Suisse a subi de profonds changements au cours des décennies passées. L’engagement de laïcs en pastorale, aussi bien à titre bénévole qu’à titre professionnel, a connu un essor considérable à la suite du concile de Vatican II. Cette évolution a été accentuée par le recul indéniable du nombre des prêtres. La grande diversité des professions ecclésiales et des engagements bénévoles ne peut être reflétée qu’en partie dans la présente statistique du personnel.

DiözesanklerusLe nombre de prêtres diocésains domiciliés en Suisse s’est réduit de moitié

Depuis 1950, le nombre de prêtres diocésains domiciliés en Suisse s’est réduit de moitié (tableau 4.1). Il a diminué d’un quart rien que depuis le tournant du siècle, mais les différences entre les diocèses sont notables. Le recul fut particulièrement marqué dans les diocèses de St-Gall, Bâle, Sion et Lausanne, Genève et Fribourg, alors qu’il fut moins net dans les diocèses de Coire et de Lugano, surtout au cours des deux dernières décennies.

Tableau 4.1: Prêtres diocésains domiciliés dans un diocèse suisse (1950–2018)

Diocèse1950196019701980199020002005201020122015201620172018Evolution (%) 1950-2015Evolution (%) 2000-2015
Bâle1044967995846731585492444439401387387375-62-31
Coire560615606561451390381365351349343340343-38-11
St-Gall3413072582461771351261111111011019893-70-25
Sion251258243224199158142138130129131136147-49-18
LGF508515563475416374360291256264258256251-48-29
Lugano282273273228214217208204202195195192192-31-10
Diocèses suisses2986293529382580218818591709155314891439141514091401-52-23
Remarque: les données englobent tous les prêtres diocésains ayant un domicile fixe dans un diocèse suisse ; ceux qui sont incardinés dans un autre diocèse, suisse ou de l’étranger, sont aussi pris en compte. En revanche, les prêtres diocésains d’un diocèse suisse domiciliés hors de Suisse ne sont pas comptabilisés. Les données du diocèse de LGF (2010) datent de 2009. Source: Annuario Pontificio / Diocèses suisses

Prêtres diocésains

Diözesanklerus1401 prêtres diocésains incardinés dans un diocèse suisse

Le tableau 4.2 englobe tous les prêtres diocésains incardinés dans un diocèse suisse. Les prêtres résidant et actifs dans un autre diocèse de la Suisse que le leur ou à l’étranger sont donc pris en compte. Globalement, le nombre de prêtres incardinés dans les diocèses suisses est inférieur à celui des prêtres résidant en Suisse . Il y a donc plus de prêtres étrangers domiciliés en Suisse que de prêtres diocésains suisses à l’étranger.

DiözesanklerusLe nombre des prêtres diocésains incardinés dans un diocèse suisse – le pronostic

Selon un pronostic du SPI, le nombre de prêtres diocésains reculera encore dans tous les diocèses, mais avec d’importantes disparités. En 2029, à peine plus de 900 prêtres devraient encore appartenir à un diocèse suisse, soit un tiers de moins qu’aujourd’hui. Les deux diocèses de Bâle et de St-Gall subiront un recul supérieur à la moyenne, comme ce fut déjà le cas au cours des décennies écoulées, à cause du vieillissement important des prêtres et des rares ordinations sacerdotales.

Tableau 4.2: Prêtres diocésains incardinés dans un diocèse suisse Evolution de 1991 à 2012 et pronos-tics pour 2019 et pour 2029

Diocèse1991201220192029Evolution (%) 1991-2012Evolution (%) 2012-2029
Bâle693404310224-42-45
Coire421316276235-25-26
St-Gall200997652-51-47
Sion20411710277-43-34
LGF384218204166-43-24
Lugano204181161157-11-13
Diocèses suisses210613351129911-37-32
Remarque: Source: Diocèses suisses / Pronostics SPI

Le nombre de candidats

 

DiözesanklerusLe nombre de candidats manquent

Le graphique 4.1 montre que jusqu’au milieu des années 1960, le nombre de candidats a augmenté dans toute la Suisse et qu’au cours des années  70, il a subi une nette diminution, allant jusqu’à la moitié. Il s’est alors stabilisé dans les années 1980, ce qu’on pourrait expliquer en particulier par la forte natalité après la deuxième guerre mondiale, puisqu’il a connu à nouveau un recul marqué au cours des deux dernières décennies. Si l’on décomptait en 1990 tout juste 180 candidats à la prêtrise, ils ne sont aujourd’hui plus que env. 80.

Graphique 4.1: Candidats à la prêtrise dans les diocèses suisses (1950–2018)

Le diocèse de Lugano,
un cas à part

 

DiözesanklerusLe diocèse de Lugano avec deux séminaires

En Suisse, le diocèse de Lugano fait figure à maints égards de « Sonderfall » pour ce qui a trait à son personnel. Ainsi, c’est le seul diocèse de Suisse à n’engager aucun assistant pastoral, homme ou femme, à plein temps ni de diacre permanent pour la pastorale paroissiale. Une autre spécificité du diocèse est d’abri-ter deux séminaires, dont l’un est dirigé par le Chemin néocatéchuménal.

Tableau 4.3: Candidats à la prêtrise par diocèse (1991–2018)

Diocèse199119952000200520102015201620172018
Bâle514024201211141511
Coire34449221421182828
St-Gall21156623401
Sion26109463234
LGF272225127531113
Lugano181341395228232629
Suisse1771441141039371648386
Suisse sans Lugano15913173644143415757
Remarque: la hausse marquée dans le diocèse de Lugano est attribuable à la fondation du séminaire sacerdotal Redemptoris Mater du Chemin néocatéchuménal en 1998. Les données du diocèse de Bâle datent de 2011. Source: Annuario Pontificio / Diocèses suisses

Les ordinations des
Prêtres diocésains

 

 

 

DiözesanklerusLes ordinations et les décès de prêtres sont en disproporsition

Les deux facteurs de loin les plus importants influençant l’évolution du nombre de prêtres dans un diocèse sont les ordinations et les décès de prêtres. Avec seulement 8.5 ordinations par an en moyenne en Suisse, le nombre de nouveaux prêtres a fortement diminué ces dernières années. Entre 1975 et les premières années de ce siècle, on a pu considérer que le nombre d’ordinations restait relativement stable, malgré quelques fluctuations (graphique 4.2).

Graphique 4.2.1: Nombre d’ordinations de prêtres diocésains par année dans les diocèses suisses (1975–2018)

Remarque: le nombre annuel moyen d’ordinations durant chaque période de temps a été retenu.

Les ordinations des
Prêtres diocésains
les autres diocèses

 

DiözesanklerusDes différences un peu plus petites

La différence avec les autres diocèses est un peu moins marquée pour ce qui est des ordinations sacerdotales. Vu sa taille, le diocèse de Lugano a réalisé un nombre considérable d’ordinations sacerdotales.

Graphique 4.2.2: Nombre d’ordinations de prêtres diocésains dans les diocèses suisses (1990–2018)

Les ordinations et les
décès de prêtres

 

DiözesanklerusPlus décès de prêtres que des ordinations

La cassure – en terme d’ordinations sacerdotales – s’était déjà produite au cours des décennies précédentes. Depuis, le nombre de nouveaux prêtres ne permet plus d’aucune manière de compenser celui des décès. Ainsi, de 2010 à 2014, quelque 2.3 ordinations ont été enregistrées pour 10 décès de prêtres diocésains. De 2015 à 2017, il restait 2.1 ordinations pour 10 décès.

Graphique 4.3: Nombre d’ordinations de prêtres diocésains pour dix décès dans les diocèses suisses (1975–2018)

Prêtres diocésains
rattachés à un
diocèse étranger

DiözesanklerusLe nombre de prêtres rattachés à un diocèse étranger a augmenté

Le tableau 4.5 montre que le nombre de prêtres rattachés à un diocèse étranger a augmenté partout au cours des deux dernières décennies. Leur part dans l’ensemble des prêtres diocésains résidant dans un diocèse a passé de 8% à 22% depuis 1992, elle a ainsi plus que doublé. Cette part, 26%, est supérieure à la moyenne dans le diocèse de Lugano, alors qu’elle est relativement modeste à St-Gall, avec  env. 10%. Une analyse du registre 2010 du personnel du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg montre que ces données ne reflètent que partiellement la réalité s’agissant de l’engage-ment concret de prêtres d’origine étrangère dans les diocèses suisses. Elle fait apparaître qu’environ un tiers des prêtres résidant sur le territoire du diocèse, respectivement près d’un quart des prêtres diocésains ne possédait pas le passeport suisse. Il n’existe pas de données comparables pour les autres diocèses.

Tableau 4.5: Nombre de prêtres diocésains domiciliés dans un diocèse suisse mais incardinés à l’étranger (1992–2018)

Diocèse1992200520102015201620172018Evolution 1992-2018Part de l'ensemble 1992 (%)Part de l'ensemble 2018 (%)
Bâle6154668580848019921
Coire42496478737980381023
St-Gall379101210107211
Sion616171920212923320
LGF3060425958626737727
Lugano23374251475050271126
Diocèses suisses165223240302290306316151823
Remarque: les données du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg dans la colonne 1992 datent de 1991. Les données du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg dans la colonne 2010 datent de 2009.L’ensemble fait référence à tous les prêtres diocésains résidant dans un diocèse. Source: Diocèses suisses

Pyramide des âges

 

DiözesanklerusL’âge moyen des prêtres : 65 ans

L’âge moyen des prêtres diocésains de Suisse était de 65 ans révolus en 2017 et plus de la moitié des prêtres a donc atteint l’âge de la retraite pour l’Etat. Le graphique 4.4 montre la structure d’âge des prêtres, par tranche de cinq ans. Les 75 à 79 ans et les 80 à 84 ans constituaient en 2017 les deux groupes d’âge les plus importants. Les 70 à 74 ans étaient eux aussi relativement bien représentés. Les pics formés par ces classes d’âge reflètent bien la moyenne d’âge élevée des prêtres diocésains.

Graphique 4.4: Pyramide des âges des prêtres diocésains en Suisse 2017

Le diaconat permanent

 

DiözesanklerusLe diaconat permanent: un group qui a sextuplé

La plupart des diocèses en Suisse ont réintroduit le diaconat permanent assez tardivement. Le nombre de diacres permanents a multiplié depuis 1991, grâce à une intense promotion ces dernières années. La part de diacres permanents est particulièrement élevée dans les diocèses de Bâle et de St-Gall et la plus faible dans celui de Lugano qui constitue, à cet égard aussi, une exception.

Graphique 4.5: Diacres permanents en Suisse (1991-2018)